Le Mvet

Le mvet est un instrument à cordes, aux caisses de résonance faites par des calebasses, grâce auquel le joueur, nommé mbômo-mvet, narre une épopée, associant à son récit musique et spectacle.
 
Les mbômo-mvet, tout comme les griots ou les troubadours, apportent leur part d’interprétation dans leurs représentations, tout en s’adaptant à l’auditoire grâce à leur étonnante capacité d’improviser.
 
La connaissance du mvet requiert une longue initiation.
On ne le retrouve que chez les Fang, au Cameroun, au Gabon et en Guinée-Equatoriale et il fait partie de leur patrimoine ancestral.
« Mvet » viendrait du verbe « a vet », qui signifie « s’étirer » ou « s’élever », dans le sens d’élévation spirituelle, tant individuelle que collective. 

Le mvet représente une philosophie et une spiritualité qui permet de transcender la mort, en prônant le dépassement de soi, afin d’ouvrir le chemin de l’immortalité aux hommes.

Selon la légende, le mvet aurait été créé grâce à un puissant guerrier et grand musicien, Oyono Ada Ngone, dont la mythologie serait liée aux migrations des Fang-Béti-Bulu. Ceux-ci subissaient régulièrement des attaques meurtrières des tribus qu’ils croisaient. 

C’est à la suite d’un évènement dramatique, le coma d’Oyono Ada Ngone, que le Mvet vit naître la saga héroïque d’une race divine, celle des Ekang (qui formeront un groupe de guerriers immortels dans la cité d’Engong, dirigée par le grand guerrier Akoma Mba).

Au réveil de son coma, Oyono Ada Ngone déclara avoir été en contact avec une entité supérieure dénommée Eyo. Inspiré par cette entité, il fabriqua le mvet, dans lequel Eyo s’incarna, tout en lui transmettant les chants et les récits des actes héroïques des Ekang, dans le but de raviver l’espoir auprès des fuyards.

Le Ghana est situé en Afrique occidentale tout près du bord du Golfe de Guinée. Il est constitué de différents groupes ethniques parmi lesquels les peuples de Winneba...

Beaucoup plus tourné vers le statuaire, l’art africain existe cependant sous une autre forme. Au Burkina Faso, les Gourounsi ont une autre manière d’exposer l’art, la culture africaine....

Les Somba sont des peuples originaires du Bénin et établis dans la chaîne de montagnes de l’Atakora (au Nord-Ouest du pays)...

Les Dans ivoiriens sont généralement appelés « Yacouba » par erreur tout simplement parce qu’ils commencent leurs palabres en prononçant le mot « Yapeuba »....

Arthur Ella est un illustrateur autodidacte camerounais, né le 11 juin 1988 dans la ville de Bafoussam...

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

fr_FRFR
Enable Notifications    OK No thanks